La collecte des déchets consiste à les récupérer à la source (domicile, entreprise ou marché) et à les transporter soit vers un site de collecte intermédiaire, soit vers un lieu de recyclage ou d’élimination finale.

Tout cela est bien évidemment vrai, mais il faut tenir compte du fait que les différents types de déchets nécessitent différents types de collecte. Les déchets alimentaires, par exemple, peuvent fuir et attirer les mouches, ils doivent donc être contenus et couverts. Les déchets volumineux, comme les cartons, doivent quant à eux être transportés dans un conteneur plus grand.

Les déchets qui sont correctement contenus et transportés en toute sécurité et assez fréquemment sont moins susceptibles d’attirer les animaux et les insectes, de sentir mauvais et de propager des maladies. Il est essentiel de collecter les déchets correctement et efficacement et de nettoyer après son passage.

Les sacs poubelle adaptés aux professionnels

Les enjeux de la gestion des déchets sont nombreux pour les entreprises, les gouvernements et les collectivités, notamment en matière d’hygiène, de sécurité et de protection de l’environnement, ainsi que la maîtrise des coûts de collecte et de traitement des déchets.

La première action qui doit être faite correctement est le choix des poubelles et la définition de leur utilisation. Celle que vous choisirez sera déterminée par ce qu’elle va contenir. En gardant cela à l’esprit, voici les principaux facteurs à prendre en compte lors de l’achat d’un sac poubelle le plus adaptés à votre besoin.

L’épaisseur de la poubelle

Dans la cuisine par exemple, un sac de 0,90 mil pourra contenir des boîtes de céréales, des cartons de lait, des restes, des vieux fruits et d’autres déchets de cuisine. Cependant, si vous réaménagez votre maison, un sac de cuisine sera inutile. Dans ce cas, vous aurez besoin d’un sac capable de résister aux perforations et aux déchirures causées par le plâtre, le verre cassé, les cintres et autres objets. Utilisez un sac d’une épaisseur d’au moins 2,0 mil.

L’étirement de la poubelle

Si vous avez besoin d’un sac qui peut s’étirer pour porter une lourde charge plutôt que de résister aux perforations ou aux déchirures, optez pour un sac à haute densité. Il s’agit des sacs transparents et fins que l’on trouve couramment dans les toilettes des entreprises.

La taille de la poubelle

Les plus petits sacs en plastique peuvent contenir entre 20 et 25 litres, tandis que les plus grands peuvent contenir entre 350 et 370 litres.

D’autres facteurs doivent être pris en compte lors du choix d’un sac, notamment la façon dont il se ferme, s’il bloque les odeurs et si son prix est raisonnable pour votre application. Certains sacs sont dotés de fermetures à cordon qui facilitent l’attache et le transport du sac, mais ces sacs sont plus chers.

Si vous voulez rentrer plus dans les détails et avoir plus d’informations sur les types de poubelles et conteneurs, vous pouvez vous renseigner sur Textiles-essuyages.com ou toute autre entreprise participant au recyclage des déchets.

correctement-collecte-dechets-operez

Les poubelles et les conteneurs

Les conteneurs à déchets sont utiles pour stocker temporairement les déchets solides avant qu’ils ne soient collectés pour être éliminés.

Le type et la taille du conteneur peuvent varier en fonction de la disponibilité et des préférences locales. Les conteneurs utilisés dans les systèmes de collecte communautaires et par les employés doivent avoir une capacité de 50 à 200 litres et être suffisamment solides pour résister à une manipulation brutale. Les poubelles modernes à couvercle en plastique sont souvent les plus appropriées et les plus faciles à obtenir.

Le nombre de conteneurs requis est déterminé par la quantité de déchets et la fréquence de leur collecte. Il doit y avoir suffisamment de conteneurs pour accueillir tous les déchets produits entre les jours de collecte.

Comment faire le tri sélectif ?

De nos jours, la collecte sélective des déchets prend de plus en plus d’importance dans la vie des entreprises et des particuliers. La protection de l’environnement est devenue particulièrement importante.

Lorsque les déchets des entreprises et des ménages sont sélectionnés, c’est-à-dire séparés par matériaux, les déchets sont recyclables. Après un traitement approprié, les déchets peuvent être réutilisés comme matière première secondaire. Dans ce cas, les déchets ne sont pas des ordures, mais des objets de valeur.

C’est pourquoi il est important de s’engager dans ce sens et d’avoir une attitude écoresponsable en séparant ses déchets selon 3 catégories, à savoir :

  • les déchets organiques : ils comprennent la nourriture, les boissons, la viande, les légumes et d’autres matières facilement dégradables. Le papier et le bois, même s’ils sont dérivés de matières organiques, ne sont pas considérés comme des déchets organiques, car ils mettent du temps à se dégrader dans la nature.
  • Les déchets non organiques : le plastique, le verre, le papier, le bois, le métal et l’aluminium.
  • Les déchets dangereux et toxiques : aussi appelés les déchets B3, ils représentent tout déchet jugé dangereux pour l’environnement ou les êtres vivants. Plusieurs articles sont considérés comme des déchets B3 et doivent être séparés des autres déchets, notamment : les piles usagées, la laque pour cheveux, les produits phytosanitaires, les détergents et les solutions de nettoyage des sols.

Il faut donc connaître la nature des déchets que l’on souhaite jeter avant de les trier.