La tôlerie fine n’est pas un matériau particulier. Le mot désigne plutôt les métaux qui ont été transformés. Elle peut être fabriquée à partir de divers métaux, dont l’acier, le cuivre, l’aluminium et l’or, ainsi que des alliages de laiton. Toutefois, pour être transformés en tôle, les matériaux utilisés doivent avoir des propriétés spécifiques, telles que la dureté et la rigidité, et être ductiles ou formables.

La tôlerie fine est donc un produit semi-fini qui peut être fabriqué sur un vaste territoire, les feuilles étant généralement légères, minces, stables, élastiques et plates. En raison de ces caractéristiques, elles conviennent à toutes les formes de bardage et de couverture. En outre, la tôle peut être déformée de diverses manières, notamment par soudage, pliage, poinçonnage et découpe. La tôle peut être façonnée en une grande variété de formes, ce qui explique qu’elle soit utilisée comme matériau de base pour un large éventail de produits.

La tôlerie fine : définition

La tôlerie fine est un travail de précision sur des tôles très fines. De minuscules articles en métal très fin tels que des feuilles, des barres ou des tubes sont utilisés.

Cette méthode est souvent utilisée pour la fabrication de petites séries ou de pièces uniques pour des clients individuels. La tôlerie fine, quant à elle, est assez fréquente dans le secteur professionnel, notamment dans les secteurs de l’informatique, de l’aviation et du médical.

La tôlerie fine nécessite l’utilisation de machines spécialisées capables de couper et de façonner la tôle sans la détruire (poinçonneuse, laser de haute précision, presse plieuse …). Pour passer une commande de tôlerie fine , il est donc conseillé de se renseigner auprès d’un professionnel.

Plusieurs types de tôles et leurs utilisations

La tôle peut être fabriquée à partir d’une variété de métaux et d’alliages métalliques. Voici quelques exemples des plus courants :.

L’aluminium

L’aluminium est utilisé dans un large éventail d’activités de fabrication de tôles en raison de ses multiples avantages, notamment son abondance, son faible coût, sa facilité de fabrication, son rapport résistance/poids élevé, sa grande conductivité électrique et thermique, sa résistance à la corrosion, sa non-toxicité et sa grande recyclabilité. Les pièces automobiles, les équipements électriques et les casseroles sont quelques-unes des applications les plus courantes des tôles d’aluminium.

tôlerie fine sur mesure

Acier aluminisé

L’acier au carbone est recouvert d’un alliage d’aluminium et de silicium pour produire de l’acier aluminisé. Cette technique permet d’obtenir un matériau qui combine la haute résistance de l’acier au carbone avec la résistance à la corrosion plus élevée de l’aluminium. Les tôles d’acier aluminisé sont utilisées pour les articles qui seront exposés à des températures élevées ou à des conditions corrosives, comme les outils de cuisson et les équipements de cuisine.

Acier au carbone

L’acier au carbone est un alliage d’acier contenant du carbone (jusqu’à 2,1 %). Lorsque des processus de traitement thermique sont effectués, le matériau final gagne en dureté et en résistance tout en perdant en ductilité à mesure que la teneur en carbone augmente. L’acier au carbone est utilisé dans une large gamme de produits, tant dans l’industrie que dans le secteur de la consommation.

Acier galvanisé

L’acier galvanisé, comme l’acier aluminisé, est créé en trempant à chaud l’acier dans du zinc pour le rendre plus résistant à la corrosion. Les tôles d’acier galvanisé sont utilisées pour fabriquer des carrosseries automobiles, des canalisations d’eau et divers éléments structurels tels que des clôtures, des toits et des escaliers.

Galvalume

Le galvalume est un acier qui a été galvanisé avec un alliage d’aluminium, de zinc et de traces de silicium. Le matériau qui en résulte est plus robuste et plus résistant à la corrosion que l’acier galvanisé. Les tôles de galvalume sont utilisées pour des applications extérieures, comme les toitures, qui sont régulièrement exposées aux intempéries, en raison de la résistance exceptionnelle à la corrosion de ce matériau.

L’acier inoxydable

L’acier inoxydable est un alliage d’acier qui contient au moins 11 % de chrome et moins de 1,2 % de carbone en poids. La résistance supérieure à la corrosion, la résistance au feu et à la chaleur, le rapport résistance/poids et la facilité de fabrication sont autant d’avantages de ce matériau. La tôle d’acier inoxydable est couramment utilisée dans les ustensiles de cuisine, les réservoirs de stockage de produits chimiques et les pièces destinées à l’industrie alimentaire.

Le titane

Le titane possède un certain nombre de propriétés métallurgiques bénéfiques qui le rendent approprié pour une variété d’applications industrielles. Il est principalement employé pour son rapport résistance/poids élevé et sa résistance à la corrosion, mais il présente également une excellente recyclabilité, durabilité et biocompatibilité. Les pièces d’aviation, les équipements médicaux et les éléments de construction sont des exemples d’applications typiques.

Alors, si vous avez un projet industriel et vous n’avez pas d’informations suffisantes sur les types de tôle, assurez vous de demander conseil auprès des experts en la matière.