L’installation et la maintenance des serveurs informatiques sont des éléments essentiels de la gestion quotidienne d’une entreprise moderne qui ne doivent pas être négligés. Le succès de la société en dépend. Il s’agit de maintenir le serveur opérationnel et d’éviter une panne totale ou partielle du réseau. Découvrez le coût de l’installation et de la maintenance d’un serveur informatique.

Les avantages d’un serveur informatique pour votre entreprise

La sécurité est l’un des principaux avantages d’un serveur informatique d’entreprise. En effet, tout au long de son existence, la structure est amenée à collecter et à manipuler des dizaines de milliers de données qui peuvent notamment être des données stratégiques et confidentielles. C’est dans cette optique que l’utilisation d’un serveur informatique rentre en jeu afin de protéger la « base de données » contre des potentielles intrusions extérieures.

Par ailleurs, ce dispositif contribue de manière significative à l’amélioration de votre système informatique. Les services fournis par un serveur optimisent le fonctionnement de l’entreprise en facilitant la collaboration des employés à travers le partage de fichiers (NAS) et d’imprimantes, ce qui permet un gain de temps important. Toutes les entreprises ont donc besoin de serveurs informatiques pour améliorer le traitement des données. Il suffit de choisir un serveur adapté aux besoins réels de l’activité. Alors, n’attendez plus et faites installer votre réseau informatique en faisant appel à un spécialiste de la gestion et de l’installation de serveurs informatiques d’entreprise.

Combien coûte à votre entreprise l’installation d’un serveur informatique ?

Un serveur de stockage peut coûter entre 150 et plus de 16 000 euros. Le coût d’un serveur informatique dépend d’un certain nombre de variables, à savoir :

  • la marque de fabrication,
  • la capacité de stockage, qui dépend du nombre de disques durs intégrés pour les opérations de sauvegarde,
  • la puissance de traitement intégrée,
  • le volume de RAM,
  • les ports embarqués.

Le type de serveur de stockage utilisé constitue également un facteur qui va influer sur le coût d’un serveur informatique d’entreprise.

Quelles sont les tâches de maintenance à effectuer régulièrement sur un serveur informatique ?

La réalisation régulière de certaines tâches est recommandée pour assurer la maintenance d’un serveur informatique.

Assurez-vous que vos sauvegardes sont opérationnelles

Avant d’effectuer toute modification, assurez-vous que vous disposez d’une sauvegarde et qu’elle fonctionne correctement.

Examinez les logs

Surveillez toujours les logs de votre serveur informatique. Ils peuvent en effet contenir des problèmes matériels qui ne seront découverts que lorsqu’il sera trop tard. Il ne s’agit peut-être pas de problèmes majeurs pour le moment, mais ils révéleront ce qui doit être remplacé dans le futur.

Vérifiez l’utilisation des disques

Votre serveur ne doit pas être utilisé comme un système d’archivage. Gardez alors vos données sur un disque propre. Supprimez les courriels, les logs et les logiciels obsolètes. Moins de données signifie une récupération plus rapide.

maintenance serveur informatique entreprise

Mettez votre système d’exploitation à jour

Les utilisateurs de Linux doivent savoir que les versions de ce système d’exploitation sont fréquemment mises à jour. Il peut être difficile de suivre ces mises à jour, mais vous pouvez résoudre le problème en utilisant des outils de gestion, des correctifs et en mettant en place un système de surveillance qui vous avertit lorsque le système d’exploitation n’est plus à jour. Si vous mettez votre serveur informatique à jour manuellement, vous risquez de manquer des mises à jour de sécurité essentielles. Si vous ne pouvez pas automatiser les mises à jour, créez un calendrier de mise à jour du système afin de ne pas oublier cette étape cruciale.

Mettez à jour votre panneau de configuration

Si vous utilisez un utilitaire tel que cPanel, vous devez également le mettre à jour. Cela permettra de résoudre tout problème lié à l’hébergement.

Mettez vos applications à jour

Si vous utilisez un système de gestion de contenu ou tout autre programme open source pour votre site web, en particulier des programmes populaires tels que WordPress, vous devez aussi les mettre à jour. N’oubliez pas que les extensions et les thèmes peuvent également contenir des vulnérabilités et doivent ainsi être mis à jour.

Examinez les comptes d’utilisateurs

S’il y a eu des changements de personnel, des pertes de clients ou d’autres changements d’utilisateurs, ces derniers doivent être supprimés de votre système. Garder d’anciens utilisateurs sur votre serveur présente des risques juridiques et de sécurité. Comme indiqué précédemment, cela vous permet de réduire l’espace disque, de maintenir sa propreté et de sauvegarder plus rapidement.

Modifiez vos mots de passe

Le maintien de la sécurité des serveurs est un aspect crucial de leur administration. Vous devez vous assurer que leur sécurité surpasse celle du reste de votre réseau informatique. En plus de protéger votre système contre les logiciels malveillants et les pirates, vous devez par ailleurs le protéger contre les mauvais acteurs internes. Les mots de passe doivent alors être changés fréquemment, au moins tous les six mois. Vous devez de plus vous assurer que les différents comptes d’utilisateurs ne disposent que des accès et des privilèges nécessaires aux tâches dont ils sont responsables.

Activez les notifications d’erreurs

Dès lors que tous les systèmes de notification seront activés, vous serez en mesure de réagir de manière appropriée et d’éviter de graves problèmes matériels. Des notifications seront envoyées en cas de défaillance du disque dur.

Quel est le coût de la réalisation de ces tâches de maintenance ?

Pour effectuer la maintenance de votre serveur informatique, vous avez diverses possibilités. Toute mesure prise pour assurer le bon fonctionnement des machines et des ordinateurs est considérée comme de la maintenance. Les réparations, le remplacement de pièces, le dépannage, la correction de bugs informatiques sont des exemples de mesures curatives, mais des mesures préventives sont également possibles (maintien du bon fonctionnement des outils, du parc informatique…).

Les coûts associés à l’externalisation de la gestion d’une partie de l’infrastructure informatique d’une entreprise peuvent varier considérablement en fonction de la taille et du niveau d’expertise du prestataire. Dans la plupart des cas, il est possible d’entamer cette procédure à partir de 300 €. Enfin, notez que si vous ne maintenez pas un serveur informatique régulièrement, votre entreprise sera vulnérable face aux cybercriminels, aux logiciels malveillants et à la perte de données précieuses.